Bukavu : 40 jours pour le voleur, 1 jour pour la justice


« Le voleur n’a que quarante jours et la justice un seul », dit-on. Plusieurs biens de valeur volés par des bandits armés dans les avenues Kasaï, Mahenge et Saïo au quartier Ndendere dans la commune d’Ibanda ont été retrouvés en vente au marché de Kadutu et dans certaines maisons de vente d’apparreils électroménagers dans la ville de Bukavu. C’est au cours d’une investigation amorcée depuis vendredi 07 juillet par la Société civile noyau d’Ibanda avec les victimes.

« C’est au cours d’une enquête que nous avons menée avec les victimes au marché de Kadutu et dans certaines boutiques à Labotte que nous avons retrouvé ces appareils électroménagers en train d’être vendus. Nous avons alerté les services de sécurité qui  les ont  saisis. (…) Les présumés sont déjà aux arrêts et leurs boutiques scélées », affirme le président de la société civile d’Ibanda, David Cikuru joint au téléphone par JAMBORDC.INFO

A l’en croire, les services de sécurités poursuivent les enquêtes et les victimes réclament la justice.

« Nous n’avons pas fini, les enquêtes se poursuivent ce lundi pour dénicher toute la bande des malfrats. La Justice et les agents de sécurité sont à pied d’œuvre. Les victimes saluent cette initiative et réclament que justice soit faite », insiste le Président.

A noter que l’insécurité est devenue récurrente dans ces avenues à tel enseigne que chaque nuit, les habitants dorment difficilement, la peur au ventre. Des bandits armés pillent, désolent plusieurs familles et s’évadent en toute quiétude.

Patrick Kambale

Leave a Comment