AYL-FAIN : Josué Aruna accrédité à diriger les actions du réseau en RDC

La présidence du réseau d’incubateur africain des jeunes entrepreneurs engagés sur l’élevage, la pêche et l’aquaculture dans la Communauté économique des Etats d’afrique centrale (CEEAC) vient d’autoriser Josué Aruna Sefu de diriger le projet en République démocratique du Congo.

En effet, Josué Aruna est Conseiller stratégique du réseau en Afrique centrale et y représente la RDCongo. Actuellement président de la société civile environnementale et agro-rurale du Congo (SOCEARUCO) en province du Sud-Kivu, il obtient du bureau des ressources animales de l’Union africaine, basé à Malabo en Guinée équatoriale,  la mission  de « diriger les actions et des initiatives dans les secteurs d’activités de ce réseau, conformément aux règles et règlements stipulés par le statut AYL-FAIN ». Et à ce titre, souligne le président Edouardo S. Ndjoku, il peut « enregistrer et servir les bénaficiaires ».

Pour rappel, à l’issue d’une réunion en Égypte pour le lancement du projet panafricain sur l’élevage pêche et aquaculture, une conférence de restitution de cette mission a été organisée à Bukavu, le 10 août dernier, par la société civile environnementale et agro-rurale du Congo SOCEARUCO Sud-Kivu.

Présidée par Aruna, la campagne d’enregistrement des jeunes entrepreneurs pouvant devenir les futurs bénéficiaire du projet a été lancée à la même occasion.

A l’en croire, « la concrétisation du programme sur le continent et en Afrique Centrale est entrain de se matérialiser ».

Jean Marie M

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
fr_FRFrench